jeudi 3 janvier 2008

Lille/ Frau : urgence de la relance

Pierre-Alain Frau a signé au Losc dés l'entame du mercato hivernal. Après une année 2007 catastrophique, Lille n'a plus le choix et doit se renforcer. Pour le joueur à la carrière cahotique, l'heure est également à la relance.
A 27 ans, Frau n'a plus de temps à perdre lui qui fit certes les beaux jours de Sochaux mais c'était déjà en 2003... 23 buts toutes compétitions confondues cette saison là, il n'en a plus marqué autant depuis en 5 championnats. Comme Pedretti ensuite ou Tony Vairelles l'attaquant virevoltant de Lens, Pierre-Alain Frau n'aura pas pu confirmer dans un grand club ses belles dispositions qui lui avaient values d'être convoqué une fois (sans jouer) en équipe de France. A Lyon, Frau malgré des prestations correctes ne s'impose pas et croit trouver à Lens le contexte idéal pour revenir. Bon et plutôt décisif, il ne retiendra cependant pas l'attention des dirigeants nordistes qui le laisseront partir au PSG. Dans le contexte que l'on connaît, il ne fera ni mieux ni moins bien qu'un ensemble moyen au bord de la crise de nerf fin 2007. Changer d'air devenait une nécessité pour l'intéressé un temps tenté par la ville rose. Allait-on vers une deuxième "affaire" Gignac ? Que nenni, l'homme a une parole et semble avoir été séduit par le disours de Claude Puel. Pour quelques 2,5 millions d'euros, une somme peu habituelle dans la capitale des Flandres, cet attaquant adroit et percutant s'est engagé pour plus de trois ans. Il pourrait découvrir un jour le Grand stade... non, je rigole. Il devra surtout être rapidement opérationnel pour sortir le Losc de l'ornière dans laquelle il s'est fourré lentement mais sûrement depuis presqu'un an.
Reste une inconnue, au-delà de sa capacité physique à enchaîner les matchs, son positionnement. S'il devait rentrer dans le système défaillant actuel et occuper seul la pointe de l'attaque lilloise, l'échec ne sera sûrement pas loin. Car ce joueur à la taille modeste (1,75m) et à la vitesse de pointe pas décisive ne peut vraiment s'exprimer qu'en soutien d'un pivot fixateur de défense. On pense à Kluivert bien sûr, à Fauvergue ou Tahirovic, deux autres gabarits... Le Losc 2008 s'oriente donc vers un 442 nouvelle formule plutôt alléchant. Du côté de Mirallas et Youla les perspectives de jeu par contre se réduisent singulièrement.
Un 442 ce sera bien pour peu que le milieu de terrain assure en l'absence du fantomatique (ces dernières semaines mais tellement énorme depuis 3 ans) Makoun. On parle de Faé l'ancien nantais perdu en Angleterre ou de Rio Mavuba (peu probable à mon sens), l'ancien bordelais perdu en Espagne.
Un 442 ce sera bien aussi si la défense tient ce qui semble nécessiter l'arrivée (enfin) d'un joueur de métier colombien peut être.
Le mercato ne fait donc que commencer et deux arrivées sont encore espérées, similitude d'avec 2004 qui avait vu la signature de deux bonnes pioches : Tavlaridis et Acimovic.
Espérons que les recruteurs lillois retrouveront du flair et que l'ensemble saura se dégager rapidement de la zone dangereuse. L'expérimenté Frau ne sera pas de trop pour encadrer les tendres pousses...

2 commentaires:

Michaël Flamand a dit…

bonjour eric, un petit lien vers come4news à la droite de ton blog pour nous soutenir ? :-) ... je suis moi intéressé par le losc :-) je vois qu'on fréquente de temps en temps le même forum allezlelosc !

à bientôt.
Michaël.

ytty54 a dit…

salut Michael
pas de soucis, come4news c'est du tout bon, on espère que Frau ce sera pareil...