samedi 15 septembre 2007

Nomination - la fée "carabosse" électricité


EDF va changer de tête, de braquet, de dimension - à l'heure de l'ouverture à la concurrence, il fallait un leader, un libéral tant qu'à faire, européen, un gars qui n'a peur de rien. A y est, c'est trouvé, le vainqueur sera... Gérard Longuet.
Et il fait quoi Gérard Longuet ? sénateur de la Meuse. Bon d'accord sénateur c'est déjà pas bien violent pis de la Meuse bon on risque pas d'entrée un coup de jus.
Mais son passé fut plus glorieux pour ce membre actif d'Occident (Algérie française uber alles) puis du célèbre GUD, il a cotoyé des joyeux drilles de la démocratie et de la mesure comme le regretté Alain Madelin. C'est pas que je le regrette le Alain c'est juste la tournure qu'on utilise pour les personnes disparues et pour être disparu, il l'est. Ouf. Ca peut donc faire des étincelles. Bon revenons à notre Gérard dont l'heure de gloire remonte tout de même déjà à ce poste de Ministre de l'Industrie, des Postes et Télécommunications et du Commerce extérieur en1993. Poste qu'il dut quitter l'année suivante pour cause de scandale. Comme un court-circuit dans une carrière prometteuse. Depuis on notera surtout ses 12 ans à la tête de la région lorraine (92-2004). Etre à la tête c'est peu de le dire tant il s'est imprégné de cette mission quasi divine pour s'imposer sur tout le territoire. Jusqu'à plus soif ou jusqu'à ce que plus personne ne le supporte. Surtension.
La traversée du désert menaçait car, finalement, c'est surtout dans la rubrique judiciaire que le futur patron d'EDF s'est distingué. C'est vrai qu'il a fait des études de Droit mais de là à monopoliser les affaires, quelle conscience professionnelle ! recel d'abus de crédit dans la construction de sa villa à ... Saint Tropez, recel de corruption dans l'affaire des marchés publics d'Ile de France, financement occulte du parti républicain... sans compter les maladresses comme avec ces autostoppeurs hollandais reporters qu'il emmène à Paris à tombeau ouvert. La vitesse je m'en fous je connais du monde qu'il explique. Problème, le micro était aussi ouvert... sur batterie !
Discrétion, modestie, le parcours politique du bonhomme suivait depuis une ligne trop linéaire et un peu longuette mais à l'approche des présidentielles, on le revoyait autour du candidat sarkozy avec l'appellation de conseiller. Un présage heureux se préparait, c'est fait.
Enfin bref c'est quand même pas une colombe blanche qui va amener la lumière et pas impossible qu'elle coûte vite plus cher car le Monsieur a le goût de l'argent et le sens des formules : battu aux régionales il confiait, "Je suis poisson, je sais nager".
A l'époque je n'avais pas trop compris l'allusion. Depuis les vacances maltaises de notre nouveau président j'ai compris.
La mer, les bâteaux, les poissons, un dénominateur commun, Bolloré.
Quoi ? il prend la tête d'EDF et vous n'êtes pas au courant ?
Ben, le gérard c'est un beauf à vincent. De nos jours, ça aide...
"Vous êtes l’énergie de ce monde.
Nous sommes fiers d’être la vôtre." dit la chanson,
ce serait pas l'énergie du désespoir ?

1 commentaire:

Anonyme a dit…

[b]Стилус для Asus 535[/b]

[url=http://info.je1.ru/GPS_082.html]Подробнее...[/url]