samedi 24 novembre 2007

Le chiffre - 24


Le ministre de la cohésion sociale Jean-Louis Borloo avait, le 25 octobre 2005, lancé l'opération "Maison à 100 000 euros".
"Grâce à la Maison à 100 000 euros, le rêve se concrétise : pour l'équivalent d'un loyer HLM, les ménages disposant de revenus modestes, vont pouvoir acquérir une maison de qualité, bien intégrée dans son environnement, dans sa ville. Les outils existent, les aides sont disponibles" nous expliquait-il alors.
L'ambition était de construire 20 000 à 30 000 "maisons à 100 000 euros" par an.

En 2007, 30 communes ont adhéré à l'Association des maisons à 100 000 euros - devenue Association française d'accession populaire à la propriété (AFAP) - et prévoient de réaliser environ 800 maisons en 2008, mais au prix moyen de 120 000 euros.

Au jour d'aujourd'hui, on peut donc nationalement recenser vingt-quatre maisons, qui ont été livrées, fin 2006, à Mantes-la-Jolie.

Le coup médiatique avait peu estimé l'effet repoussoir de la complexité du dispositif comme l'extrême coût des terrains constructibles.

Encore un bon exemple de la vision décalée de ceux qui nous gouvernent avec la banale réalité pécuniaire de notre quotidien.

Mais bon cela le fait bien rigoler quand même...

1 commentaire:

Sikora38 a dit…

C'est bien ça de sortir des chiffresà un gouvernement qui est mené par les chiffres. Comme toujours, on sort les chiffres que l'on veut bien, et on leur fait dire ce qu'on veut bien.
Bien vu Ytty !